Les foulards

Publié le par Nine/Tendance Guest

Quand je pense aux tenues chics de ma mère, j'imagine automatiquement un énorme foulard attaché à son cou, une broche vieillotte dessus. Le classique habillé de ma maman est resté classique mais est devenu vieillot. Pourtant, ai-je pensé récemment, ce style n'était pas ridicule. En comparaison des épaulettes façon quater back des années 1980 il est même plutôt sympathique comme tout. Alors que manque-t-il à ces non looks pour les transformer en style ravageur des bureaux de la Défense ?

 

Un certain équilibre. Le foulard était et est redevenu l'accessoire d'une certaine élégance.

 

Il n'y a qu'à voir les jeunes filles d'une dizaine d'années qui, lorsqu'elles veulent jouer "aux grandes dames" placent immédiatement un foulard autour du cou. Cependant, si c'est un accessoire qui peut se décliner à l'infini, il n'en reste pas moins "touchy". Pour éviter le look grand-mère voici quelques astuces à suivre ou non et à détourner.

 

Le foulard peut se porter dans les cheveux. Surtout l'été. Surtout avec un look bohème.

 

Le foulard peut égayer une tenue ; ne pas hésiter à le prendre dans des coloris très vifs ou des motifs « marqués » type léopard.

 

Il existe des dizaines de nœuds possibles, du plus classique au plus funky. Pourquoi ne pas abandonner le classique nœud ?

 

Un foulard à son sac est aussi envisageable.

 

Une broche c'est bien. Moderne et décalée c'est bien aussi (c’est mieux, même).

 

Enfin, si vous voyez que votre grand-mère aurait pu porter cette tenue c'est que quelque chose est à refaire. En guise de bonus, une vidéo sur 25 façons de nouer vos écharpes et foulards.

Publié dans Tendance mode

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article