Chiner un miroir Loretta di Loretta

Publié le par Nine/Tendance Guest

Fucking princess

 

Connaissez-vous la marque Loretta di Loretta ? Non ? C’est un tort…

 

Un moment vendues chez Fleux à Paris, les créations de la jeune designer ont su séduire un public décalé à la recherche de l’élément qui fait mouche. Fan de la première heure, j’ai voulu offrir l’un de ses fameux miroirs à l’une de mes amies qui part vivre aux Etats-Unis. Quoi de mieux qu’un « Fucking Princess » sur la porte pour se faire de nouveaux amis au pays de Mickey ?

 

Et là, c’est le drame…

 

Le site Loretta di Loretta n’a pas été mis à jour depuis 2009. Pourtant, le web regorge de mentions de ses créations. Il n’y a plus qu’à fouiner pour dénicher la perle rare.

 

Quoiqu’il en soit, à l’heure où la provoc’ conserve ses galons, rien de tel qu’un petit coup de pouce pour étonner la galerie. Chez moi, c’est la porte de la salle de bains qui annonce en fuchsia « Fucking Princess ». Au moins, vous êtes prévenus !

Publié dans Tendance déco

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article