Pop’Set

Publié le par Tendance Guest

Comment résister à vous parler de quelque chose d’aussi adorable ?

Pop'Set (1)

Ce « paper toy », inspiré de l’origami, répond au nom de C-Myk. Ces petits aliens sont en fait censés représenter des gouttes d’eau car – je cite le créateur, Shin Tanka - « l’eau est une substance qui peut adopter de multiples formes, elle peut se présenter sous toutes sortes d’états ». Et ça tombe bien, parce qu’hier c’était la journée mondiale de l’eau. Je le sais bien, vous mourez d’envie de savoir quel est l’intérêt de ces petites choses. Alors, j’ai envie de vous répondre tout d’abord : pourquoi aurait-on besoin d’une raison pour posséder une telle merveille ? Mais, croyez-le ou non, il a bel et bien une raison d’être, au-delà de son esthétique.

 

Pop'Set (2)Vous aurez reconnu Mickey Mouse et Darth Vader (parce que c’est comme ça qu’on dit, en vrai) mais celui que je préfère c’est le « Crying for Japan ». Je n’en profite pas pour parler de la situation au Japon, car je n’arriverais pas à mettre de mots sur une telle tragédie. J’espère que personne n’en sera offensé.

 

Les exemples ci-dessus sont des créations d’internautes, tirées de la galerie du site Pop’Set, qui vous donne la possibilité d’acquérir votre propre C-Myk, et de le personnaliser au gré de vos envies. La gamme de couleurs disponibles est impressionnante : un choix de plus de trente couleurs différentes !

 

Mais il va falloir utiliser vos mains ! Car C-Myk n’est pas vendu tel-quel : il vous faudra acheter votre papier dans une boutique spécialisée (en France, elle se trouve à Boulogne-Billancourt : ouch !), puis imprimer le patron - disponible sur le site  - sur le papier afin de le plier. Mais ne vous en faites pas : tout est très bien expliqué ici. Ensuite, à vous de choisir de le personnaliser, ou non.

 

Et, enfin, vous avez la possibilité de participer à un concours pour qu’il soit exposé à Londres au Salon international des designers New Blood 2011, et vendu pour contribuer au financement de la Reconnaissance d'excellence pour l'artisanat, grâce à l’UNESCO.

 

Bien que j’adore l’art numérique et qu’il me fascine complètement, ça fait du bien un peu de création manuelle, de nos jours ! Et, en plus d’être ludique, il est original, ce qui en fait un super objet déco ! Si vous décidez de garder le vôtre, bien sûr.

Publié dans Tendance déco

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article